Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Jour après jour

  • Meilleurs vœux mobiles

    Noël et la neige ont passé; le Nouvel-An aussi. Voici 2015, où on doit pouvoir penser que la ligne 130A ne fermera pas encore. C'est ce que le gouvernement et Infrabel ont déclaré. Mais que réserve vraiment l'avenir? Je le dis et le répète: il faut des gens dans les trains, un peu de bon sens à la SNCB et surtout un gouvernement qui donne une orientation claire aux questions de mobilité en Belgique. Faites votre devoir, vous qui me lisez: continuez à prendre le train d'Erquelinnes et rappelez à vos proches que, de gare en gare, à moins de rouler comme un pété, le train est plus direct que la voiture entre Erquelinnes et Charleroi...

    Alors, meilleurs vœux à vous tous! Que 2015 soit belle. Que 2015 soit l'année d'une croissance signifiante sur notre ligne de chemin de fer. J'interpellerai les bourgmestres et autres décideurs à cet effet dans le courant de l'année. Vous verrez tout. Ceux qui ne répondront pas devront l'assumer ici, sur ce blog, qui est une place publique, comme le sont nos gares bien aimées!

    ligne 130a,avenir

    [ci-dessus: L'automotrice 08141 assurait le train L4766 le dimanche 28 décembre 2014. La voici qui démarre de Lobbes dans la neige en fin d'après-midi, à 16h34.] 

  • Passons à autre chose...

    sncb,ligne 130a,charleroi,erquelinnes

    [ci-dessus: comme prévu, la SNCB a attendu début septembre avant de lancer sa communication grand public concernant les nouveaux horaires entrant en vigueur en décembre 2014.]

    J’ai lancé ce blog dans l’urgence, il y a quelques mois, pour soutenir la pétition visant à prévenir la suppression de trains en soirée sur la ligne 130A. On le sait désormais : on a récupéré un des deux trains qui devaient passer à la trappe. Mais l’erreur serait de s’en contenter car l’avenir tout entier de la ligne reste incertain. Avec le temps, je finirai bien par savoir si les rumeurs d’une fin programmée sont vraies…

    Pour en finir avec le plan de transport et les changements d’habitudes qu’il engendrera dès la mi-décembre, qu’il soit rappelé ici que tous les usagers de la ligne peuvent désormais consulter les nouveaux horaires sur le site de la SNCB, ici. De mon côté, je ne manquerai pas de secouer le cocotier de temps à autres et d’interpeller les décideurs sur l’importance de se mobiliser pour sauvegarder la ligne. De votre côté, il n’y a qu’une chose à faire : prendre le train le plus souvent possible et inviter les gens autour de vous à vous suivre ! De gare en gare, le train relie toujours Erquelinnes à Charleroi plus vite que la voiture…

    Alors, en attendant le prochain combat, ce blog s’inscrira dans la durée afin de protéger la ligne contre ceux qui voudraient la fermer. Partons donc à sa découverte sans tarder, car il faut la faire connaitre. Comme je ne suis ni cheminot ni historien, il y aura peut-être des choses à corriger ou à nuancer. Vous avez des anecdotes concernant la ligne ? Laissez-moi un commentaire ou écrivez-moi – mon adresse email figure sur (presque) toutes les photos. Car une chose est certaine : je ne sauverai pas la ligne tout seul…

     

    [ci-dessous: nos chemins de fer changent; il n'y avait à quai, à Charleroi-Sud, ce dimanche 28 septembre 2014, presque que des nouvelles automotrices Desiro. C'était également une Desiro, qu'on ne voit pas à l'image, qui assurait les services sur la ligne 130a...]

    sncb,ligne 130a,charleroi,erquelinnes

  • Une demi-victoire?

    Le conseil d’administration de la SNCB a entériné le nouveau plan de transport qui entrera en vigueur mi-décembre de cette année. Le plan adopté tient compte de certaines réclamations émises par les associations de voyageurs. Lors d’une nouvelle série de road shows fin juin, la SNCB a présenté, province par province, un aperçu des dernières modifications apportées aux nouveaux horaires.

    Pour ce qui est de notre ligne 130A, on peut parler d’une demi-victoire. En décembre 2014, le dernier train pour Erquelinnes au départ de Charleroi-Sud partira en semaine à 19h55. C’est mieux que les 18h54 annoncés plus tôt, mais tout de même. Malgré l’ajout d’un train en matinée, ce nouveau plan de transport marquera un recul, un déclin inquiétant pour la ligne. Cette réduction de l’offre découragera-t-elle encore plus de travailleurs et d’étudiants à prendre le train ? Il faut le craindre… Mais j’aimerais qu’on se batte ensemble pour inverser la vapeur !

    [ci-dessous: Vue du point d'arrêt de Solre-sur-Sambre, prise depuis le passage à niveau en 2008.]

    ligne 130a,sncb,gares,trains,charleroi-sud,erquelinnes

    Pourquoi la SNCB supprime-t-elle des trains sur notre ligne ?

    Parce que notre ligne d’Erquelinnes à Charleroi est une petite ligne. Parce que nous ne sommes pas assez nombreux à prendre le train. Parce que la SNCB doit bien gérer une enveloppe fermée. Parce que la notion de service au public s’érode. Parce que certaines personnes prennent des décisions sur base de statistiques et non en termes d’impact social.

    Comment puis-je voir à quoi ressemblera mon trajet à partir de la mi-décembre 2014 ?

    Suite aux road shows, la SNCB a mis en ligne sur son site un indicateur reprenant tous les horaires qui entreront en vigueur le 15 décembre. Comme vous le constaterez rapidement, les horaires changeront en profondeur. Les trains ne quitteront plus Charleroi du tout aux mêmes heures, qu’ils partent vers Bruxelles, Ottignies, Namur ou Mons.

    Que faire pour retrouver un jour des trains en soirée entre Charleroi et Erquelinnes ?

    Il n’y a plus grand-chose à faire pour l’immédiat. Mais il est essentiel de poursuivre le combat pour qu’un jour, le plus vite possible, on retrouve une offre de trains raisonnable en soirée. C’est presque une cause perdue, en regard de l’histoire ferroviaire en Belgique, mais il existe des exemples de combats réussis dans les pays voisins. En tout cas, cet objectif passera par une promotion des transports en commun, et du rail en particulier auprès de la population. Ce blog s’inscrira donc dans la longueur.

    Help me !

     

    Je n’y arriverai pas tout seul. Envie de vous mouiller avec moi ? Dites-le moi, et on en parle.

  • Croiser les doigts, mais pas les bras

    La pétition a été remise à la SNCB ce week-end avec une argumentation pour le maintien des trains en soirée sur la ligne 130A et pour de meilleures correspondances à Charleroi-Sud avec les trains de la relation IC Lille-Namur. Cela ne vous empêche pas de continuer à la signer car elle reste ouverte sur le site, et qu’elle concerne toute la région. Que nous réserve la vie ? Arrivera peut-être le jour où vos enfants, vos petits-enfants, devront prendre les transports en commun pour aller de Landelies ou Labuissière à Charleroi au jour le jour… 

    Il faudra sans doute attendre septembre pour avoir de vraies nouvelles – bonnes ou mauvaises. Sans pour autant mettre une croix sur juillet et août, il faut admettre que l’été va ralentir les choses, tant sur le plan de la mobilisation que sur celui de l’examen par la SNCB. Ce sera peut-être, pourtant, l’occasion de faire des vagues, en multipliant les courriers et en interpellant les média. 

    J’attendrai peut-être juste la fin de la Coupe du Monde. Si les Diables la remportent – pourquoi pas, hein ? -, j’ajouterai  une revendication pour demander la mise en circulation sur la ligne d’une automotrice repeinte aux couleurs du drapeau belge… 

    Et pour passer le temps, je vous parlerai de votre ligne de train, en passant de gare en gare en textes et en images… 

    pétition,ligne 130a,train,sncb,charleroi-sud

    [ci-dessus: Le point d'arrêt de Hourpes, ici photographié le 20 octobre 2008.]

  • Une action de terrain

    J’étais à Erquelinnes en matinée, vendredi dernier, pour une action de terrain à l’initiative de navetteurs.be. Nous étions en place dès 6h25, et nous avons pu commencer à distribuer des tracts aux voyageurs arrivant ou partant vers Charleroi. Vous nous avez peut-être vus ; nous avons peut-être échangé quelques mots…

    Les quatre cent tracts distribués, comme vous avez pu le découvrir dans l’article précédent, alertaient les usagers de la grande menace qui plane sur les trains en soirée. Certains parmi vous étaient déjà au courant; d’autres sont tombés des nues. Certains n’ont pas percuté; d’autres ont juré qu’ils signeraient la pétition dans l’heure. Même les plus jeunes se sont arrêtés, signe que la mobilisation concerne réellement tout le monde.  Les accompagnateurs de la SNCB nous ont réservé un accueil chaleureux – et il faut le souligner, car ils sont de notre côté.

    Une maman de Fontaine-Valmont m’a paru désemparée. Le train, elle l’utilise le matin pour aller déposer les bambins à l’école à Erquelinnes, puis rentrer chez elle. Les nouveaux horaires rendront cette scène quotidienne moins facile, car elle devra soit attendre plus longtemps à Erquelinnes avant de reprendre le train, soit les enfants arriveront à l’école quelques minutes après le début des cours. « Vais-je devoir passer mon permis ? », m’a-t-elle glissé, assez inquiète, sans vraiment attendre de réponse.

    ligne 130a,erquelinnes,navetteurs.be,train,gare,sncb,charleroi

    Une étudiante et sa maman ont tenu à m’expliquer que la suppression des trains en soirée forcerait la première à prendre un kot dès la rentrée, ce qui représente une dépense supplémentaire non négligeable pour la famille. Un habitué m’a confié que, travaillant à Mons, il craignait pour la correspondance à Charleroi au retour, le soir. « Comme ils ne sont jamais à l’heure… », a-t-il lancé en montant dans l’automotrice.

    Tout grand changement d’horaire des transports en commun s’accompagne de désagréments, a priori plus dommageables pour qui les emprunte au quotidien. La proposition de suppression de trains en soirée sur la ligne 130A, de même que le plan de correspondances avec les trains IC en provenance de Lille-Tournai-Mons-La Louvière, franchit la marge de l’acceptable. C’est ce que j’ai tenté d’expliquer aux journalistes de Télé-Sambre venus prendre le pouls d’une action somme toute réussie.

    Réussie parce que porteuse d’espoir.  

     

  • Le tract

    Voici le tract qui sera distribué aux voyageurs en gare d’Erquelinnes ce vendredi matin par navetteurs.be. Cliquez sur les images pour les agrandir.

    ligne 130a,action,erquelinnes,pétition,navetteurs.be

    ligne 130a,action,erquelinnes,pétition,navetteurs.be

    Au moment d’écrire ces mots, 633 personnes avaient signé la pétition. Merci à elles. Pourrait-on atteindre les 3000 signatures comme pour la pétition de la ligne de Couvin?